Tirages anciens et petite collection

En 2002 j’ai découvert le tirage « fine art » grâce à une masterclass dispensée par Philippe Massat et Harry Gruyaert . Le premier est le tireur du second depuis 20 ans. J’ai découvert, la même année, l’oeuvre de Gustave Le Gray (1820-1884) qui fut un pionnier de la retouche et du photomontage. Mon intérêt pour le traitement et le tirage unitaire date approximativement de cette époque.
Vers 2008 j’ai commencé à collectionner, modestement, des tirages photographiques du milieu du XIX siècle aux années 1920. J’en possède aujourd’hui quelques centaines (paysage et architecture essentiellement) mais ils ne sont pas tous dignes d’intérêt. J’ai aujourd’hui considérablement ralenti mon rythme d’acquisition car collectionner, ça coûte cher !
Photographie de Joseph Le Roch à Fontevraud

1 – Joseph Toussaint le Roch (1829 -1869)

Statues des Plantagenets dans le cloitre, Abbaye de Fontevraud, vers 1865 Épreuve d’époque sur papier albuminé contrecollé sur carton et signée, 27x21cm
Joseph Le Roch est le premier photographe professionnel à s’installer durablement à Saumur. Selon certaines sources saumuroises, les gisants étaient « stockés » dans le cloître de 1873 à 1880 mais Le Roch est mort en 1869…
Photographie de Jules Robuchon représentant Nieul sur l'Autise

2 – Jules César Robuchon (1840 -1922)

Neuil sur l’Autise, le Cloitre. Heliogravure, vers 1880, 21x16cm
Né à Fontenay le Conte, Robuchon fit le tour du Poitou pendant 16 ans pour en immortaliser tous les monuments d’intérêts. Ces photographies furent publiées (notamment , comme ici, sous forme d’héliogravure ) dans des illustrés dont » Paysages et monuments du Poitou ». J’en possédais 7 mais j’ai du en offrir une à un client…
photographie ancienne. Chateau des Rochers. Vers 1880

3 – Anonyme

Château des Rochers à Vitré. Vers 1860, 14,5×9,5cm

La ville de Vitré est le sujet d’environ un quart de ma collection (tirages albuminés, au charbon, plaques de verres stéréoscopiques…). Je me suis pris de passion pour les vieilles pierres vitréennes en travaillant pour la ville et son musée. J’ai photographié la ville et son château sous toutes les coutures et ai illustré en partie l’ouvrage « Vitré: histoire et patrimoine d’une ville » de Daniel Pichot, Valérie Lagier et Gwénolé Allain.

photographie ancienne. Cathedrale de Strasbourg. Vers 1860

4 – Anonyme

Cathédrale de Strasbourg. Avant 1860, 5,5x9cm
On retrouve ce point de vue sur beaucoup de photos anciennes de la cathédrale (prises à l’angle de la rue Mercière et de la place Gutenberg) mais beaucoup moins sur les plus récentes. Par ailleurs on distingue bien mieux la « Maison des gardiens » en haut à droite que la représentation très imagée de Gamil Blosarsch…
Portrait d'Armand Teillard. vers 1860.

5 – Anonyme

“Armand Teillard” est écrit au dos. Vers 1860, 9,5×7,5cm
Il serait issu d’une riche famille dont on retrouve la trace un peu partout en France. Une chose est sure, c’est qu’il fut propriétaire du château de terre Neuve à Chauvé (44) et qu’il aimait bien les chatons.
portrait d'un homme blessé. Vers 1855

6 – Anonyme

Avant 1860, 4,5×6,5cm
Étrange portrait ou l’on a du mal à définir s’il porte à son veston sa main, un gant ou une prothèse…
Pour aller plus loin dans la découverte de photographies plus ou moins anciennes et/ou plus ou moins amateures, vous pouvez jeter un oeil sur le travail remarquable d’Aline Héau.

Partager cet article sur

Partager sur facebook
Partager sur linkedin